Compétences linguistiques sur un CV : comment expliquer la connaissance et la maîtrise d’une langue

Article publié le 20 octobre 2020 Dernière mise à jour le 18 novembre 2020

« Anglais : parlé, lu et écrit. »

Est-ce suffisant pour présenter mes compétences linguistiques sur un CV ?

Quelle serait la description idéale ?

Il est courant de dire que vous « parlez couramment » l’espagnol, ou que vous avez des « notions élémentaires en allemand ». Mais pouvez-vous faire en sorte que votre CV se démarque davantage ?

Examinons cela en détail.

Dans ce guide des compétences linguistiques sur un CV, vous découvrirez :

  • Quand vous devriez mentionner vos compétences linguistiques sur un CV
  • Les façons les plus efficaces de décrire la maîtrise d’une langue étrangère sur un CV
  • Des exemples de différents niveaux de compétence linguistique tirés de véritables CV
  • Quelles sont les échelles de niveaux de langue existantes et l’utilisation de l’une ou l’autre d’entre elles a-t-elle son importance

Dites adieu aux vieux modèles MS Office et choisissez parmi plus de 500 modèles de CV modernes pour n’importe quel emploi

Enhancv Compétences linguistiques sur un CV : comment expliquer la connaissance et la maîtrise d’une langue resume language skills

 

ESSAYEZ LES MODÈLES ENHANCV

Mes compétences linguistiques intéressent-elles les recruteurs ? En bref, la réponse est oui.

Mais ils n’attendent pas de vous que vous récitiez « Guerre et Paix » en allemand pour vous embaucher. Il s’agit davantage de votre capacité à communiquer avec les clients, vos collègues et la direction, dans le cadre des activités quotidiennes de l’entreprise. Sans cela, de nombreuses entreprises ne survivraient pas.

Les recruteurs examinent donc les compétences linguistiques afin de mieux comprendre vos capacités de communication. Celles-ci ne vous fournissent pas seulement les éléments de base pour communiquer avec autrui. Elles s’accompagnent également de connaissances culturelles spécifiques.

Pour les entreprises, cela devient de plus en plus important à mesure que tous les secteurs de l’économie se mondialisent.

Quand devrais-je mentionner mes compétences linguistiques ?

Lors de la rédaction de votre CV, vous vous rendez compte que l’espace est un bien précieux. Chaque partie de ce document devra vous aider à vous « vendre » auprès d’un futur employeur. C’est pourquoi vous devriez toujours mentionner vos compétences linguistiques si elles sont en rapport avec l’emploi que vous cherchez.

Si parler une langue étrangère est utile à l’entreprise

Cela peut sembler évident (et ça l’est), mais si vos compétences linguistiques sont pertinentes pour l’emploi que vous espérez décrocher, vous devriez les mentionner. Il convient toutefois de noter que cela ne signifie pas pour autant que le recruteur a évoqué les compétences linguistiques souhaitées dans la description du poste. Pensez aux tâches quotidiennes qui seront les vôtres.

Si vous postulez à un poste d’assistant(e) de vente, quelle est la probabilité que parler une autre langue vous aide à communiquer avec les clients ?

Si vous travaillez dans le service client, dans combien de pays l’entreprise est-elle présente ?

Ce ne sont que quelques-unes des questions que vous devriez vous poser.

En règle générale, si le contact avec le public est une part essentielle de votre poste, vos compétences linguistiques seront sans doute pertinentes.

En élaborant son CV pour le service client, Sia savait que sa capacité à parler plus de trois langues impressionnerait les recruteurs de SAP SE.

Enhancv Compétences linguistiques sur un CV : comment expliquer la connaissance et la maîtrise d’une langue resume language skills

Exemple de la partie dédiée aux langues d’un CV élaboré avec Enhancv

Si votre expérience est limitée

Les compétences linguistiques sont parfaites pour ajouter du contenu à votre CV. Si vous rédigez votre premier CV ou un CV d’étudiant, les compétences linguistiques montrent que vous êtes capable d’apprendre rapidement et d’appliquer vos connaissances à des situations réelles.

Dans le CV de bénévole d’Avery, ses compétences linguistiques sont mises en avant, car elle postulait pour un poste chez AIESEC, qui dispose d’entités dans le monde entier.

Enhancv Compétences linguistiques sur un CV : comment expliquer la connaissance et la maîtrise d’une langue resume language skills

Exemple de la partie dédiée aux langues d’un CV élaboré avec Enhancv

Si le poste à pourvoir est très demandé

Imaginez le scénario suivant :

Tom et Emma postulent au poste de responsable marketing chez Etsy. Ils ont autant d’expérience l’un que l’autre et leurs compétences sont également assez similaires. Emma a cependant mentionné qu’elle parle couramment anglais et allemand sur son CV, tandis que Tom ne l’a pas fait.

La candidature d’Emma prend immédiatement de la valeur aux yeux de l’entreprise, car ses compétences linguistiques pourront s’avérer utiles.

Même si les compétences linguistiques de Tom sont semblables à celles d’Emma, il ne s’est jamais donné la peine de les mentionner, ce qui réduit donc ses chances d’être recontacté.

Si vous postulez à un emploi dans un autre pays

En tant que candidat étranger, vous souhaitez faire savoir au plus vite au responsable du recrutement que vous ne rencontrerez aucune barrière linguistique.

Si vous devez démontrer votre capacité à rapidement maîtriser des compétences

Si dans le cadre de votre travail vous devez apprendre de nouvelles choses, vous pouvez transformer l’expérience que vous avez avec les langues en atout.

Montrer votre capacité à rapidement maîtriser des compétences à l’aide de votre connaissance des langues pourra vous être bénéfique dans de nombreux domaines :

  • Recherche et institutions
  • Gestion de projet et de programme
  • Postes liés à la communication et au marketing

Ne mentionnez pas vos compétences linguistiques dans votre CV…

Si l’un des scénarios susmentionnés ne vous concerne pas, vous feriez mieux d’omettre vos compétences linguistiques sur votre CV.

Il en va de même si vous êtes monolingue, c’est-à-dire que vous ne parlez qu’une seule langue. En quelques mots, le recruteur supposera que vous maîtrisez la langue dans laquelle votre CV est rédigé.

Il est inutile d’indiquer que vous parlez couramment français si vous vivez dans un pays majoritairement francophone et que votre CV est rédigé en français.

Cela occupera inutilement de la place et affectera la longueur de votre CV.

Où devrais-je mentionner mes compétences linguistiques ?

L’endroit où vous placez vos compétences linguistiques sur votre CV dépend de votre niveau de maîtrise linguistique et de la pertinence de ces compétences vis-à-vis de votre emploi.

Si les compétences linguistiques sont primordiales dans votre poste, dédiez-leur une partie spécifique afin de les présenter en détail (comme montré précédemment).

Cependant, si ces compétences sont simplement préférables ou pas nécessairement pertinentes vis-à-vis de votre emploi, vous pouvez les mentionner dans le cadre de votre formation ou de votre expérience passée.

Comment décrire mon niveau de compétence linguistique ?

Les niveaux de compétence linguistique soulèvent davantage de questions qu’ils n’apportent de réponses :

  • Est-ce que parler couramment une langue et en avoir une bonne maîtrise veulent dire la même chose ?
  • Quand devrais-je écrire une formule plutôt que l’autre ?
  • Comprendra-t-on que je peux lire et écrire si j’ai un niveau intermédiaire ?

Commençons par expliquer ce que les différents niveaux de langue signifient.

Choisir votre niveau

Si vous ne décrivez pas votre compétence linguistique, il est inutile de la mentionner dans votre CV. Il en va de même pour les réalisations que vous êtes susceptible de mentionner dans différentes rubriques de CV. Le recruteur a besoin de juger vos capacités de manière tangible.

Débutant

Un niveau de compétence linguistique débutant peut être utilisé si vous commencez à apprendre une nouvelle langue. Vous connaissez quelques mots et phrases basiques, vous n’avez pas une compréhension complète de sa grammaire.

Intermédiaire

Un niveau intermédiaire désigne la possibilité de parler une langue, mais avec quelques difficultés. Vous ne pouvez pas vous exprimer à la même vitesse qu’un locuteur natif et votre vocabulaire est quelque peu limité. Vous êtes cependant capable de tenir des conversations dans cette langue et êtes capable de la lire correctement.

Expérimenté

Un niveau expérimenté désigne la possibilité de parler, écrire et lire une langue sans aucune difficulté. Vous pensez donc n’avoir aucun problème à utiliser les langues liées à votre poste, vous ne les parlez cependant pas couramment. Vous pouvez avoir besoin de demander à un locuteur natif de se répéter et pouvez avoir du mal à comprendre les expressions familières.

Courant

Un niveau courant signifie que vous pouvez lire, écrire et parler une langue de manière fluide et sans hésitation.

Maternelle

Une langue maternelle désigne une langue que vous parlez depuis le plus jeune âge, dans laquelle vous avez toujours été capable de communiquer. Vous avez passé votre vie à la parler et vous avez perfectionné votre aptitude à communiquer dans celle-ci au cours de votre parcours scolaire, etc.

Fournir des preuves

Il existe des référentiels de connaissances linguistiques officiellement acceptés.

Vous pouvez consulter le CECR ou l’échelle de compétences du ministère de l’Éducation nationale pour choisir le niveau qui correspond le mieux à vos compétences.

Pour ceux qui mentionnent l’anglais dans leurs compétences linguistiques, vous pouvez passer un test en libre accès, le EF SET.

En outre, un nombre croissant de recruteurs utilisent l’échelle propre à LinkedIn qui compte 5 niveaux de maîtrise :

  • Notions élémentaires
  • Compétence professionnelle limitée
  • Compétence professionnelle
  • Compétence professionnelle complète
  • Bilingue ou langue natale

Décrivez facilement votre compétence linguistique avec le créateur de CV en ligne d’Enhancv. Faites glisser la barre pour montrer votre niveau de langue et utilisez le petit texte pour définir avec précision votre niveau de maîtrise.

Enhancv Compétences linguistiques sur un CV : comment expliquer la connaissance et la maîtrise d’une langue resume language skills

CRÉER MON CV AINSI

Les erreurs à éviter lorsque vous mentionnez vos compétences linguistiques

Mentir

En fin de compte, il n’y a aucune raison de mentir à propos de vos compétences linguistiques dans votre CV. Non seulement les recruteurs omettront votre candidature s’ils doutent de votre sincérité, mais cela ne lui confère aucune valeur ajoutée. Si une compétence linguistique spécifique est requise pour votre poste et que vous mentez à son sujet, vous ne serez pas en mesure d’accomplir votre mission. Postuler pour ce poste s’avérera donc être une simple perte de temps.

D’autre part, si vous mentez au sujet d’une compétence linguistique et que celle-ci n’est pas pertinente pour le poste, cela n’aura pas l’effet escompté sur le recruteur. La franchise reste la meilleure des stratégies.

Oublier de mettre à jour votre profil LinkedIn

Si vous mentionnez vos compétences linguistiques sur votre CV, veillez à bien mettre à jour ces informations sur votre page LinkedIn.

L’un des avantages d’agir ainsi, c’est que des collègues peuvent directement émettre des recommandations et fournir des références sur vos capacités linguistiques sur votre profil.

Accorder trop d’espace aux langues quand elles ne sont pas importantes

C’est une évidence, mais si une langue n’a pas d’impact significatif sur votre travail, ne vous étendez pas trop dessus dans une partie trop longue.

Bien entendu, si vous avez étudié une langue étrangère dans un cadre formel, vous pouvez toujours le mentionner dans la partie dédiée à votre formation ou à votre expérience.

Oublier de mentionner votre langue maternelle

Ajoutez votre langue maternelle au côté des langues étrangères que vous connaissez. Dans le cas contraire, vous risquez de créer de la confusion chez les recruteurs, en particulier si vous postulez à un emploi à l’étranger.

Mélanger différents référentiels linguistiques

La cohérence est essentielle. Ne dites pas que vous avez un niveau B2 en russe et AH en espagnol.

Renseignez-vous sur l’entreprise dans laquelle vous postulez. Si elle est basée aux États-Unis, optez pour l’échelle ACTFL.

Si vous avez des doutes sur les distinctions entre les référentiels utilisés sur les différents continents, consultez cet article Wikipédia qui compare les référentiels CEFR et ACTFL.

Points clés à retenir : compétences linguistiques sur les CV

Pour savoir si vous devez mentionner vos compétences linguistiques sur votre CV, l’élément le plus important à considérer est la pertinence.

Les compétences linguistiques peuvent avoir une influence majeure sur le choix d’un recruteur de vous contacter pour un entretien, mais cela ne va pas de soi si ces compétences ne sont pas pertinentes pour le poste que vous convoitez.

Le niveau de compétence linguistique est un autre élément à garder à l’esprit. Les recruteurs souhaiteront savoir à quel point vous êtes qualifié dans les langues que vous mentionnez.

***

Vous avez des idées ou des remarques sur les compétences linguistiques sur les CV ? Comment évoquez-vous vos compétences linguistiques sur votre CV afin de faire en sorte qu’il se démarque autant que possible ? Dites-le-nous dans les commentaires ci-dessous !

Kal Dimitrov

Kal compte 10 années d’expérience en tant que professionnel du marketing et intervenant auprès des organisations de jeunes dirigeants, avec un accent porté sur le développement de carrière et de compétences. Il a rédigé et révisé plus de 100 guides de création de CV pour différents emplois. Kal est également le cofondateur d’une plateforme d’accélération de carrière qui aide les étudiants et les jeunes diplômés à briller lors des entretiens professionnels et à décrocher le travail de leurs rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *